coup de cœur
Des jeux bien au-dessus du lot, dont on ne se lassera pas de sitôt...
Le nombre est volontairement limité.
à fabriquer
Les jeux présentés ici sont de l’une des trois catégories suivantes :
- soit ils sont libres de droits ;
- soit ils sont autorisés en téléchargement pour un usage personnel ;
- soit enfin, il s’agit de reproductions de jeux introuvables (ou quasi introuvables) que nous vous proposons d’essayer, toujours à titre strictement personnel.
Important : les jeux cités restent la propriété de leurs ayant-droit.
Nom du jeu Abande
Auteur Dieter Stein  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

publié sur la toile  
Bambus Spieleverlag  
Nestorgames  
Année 2005
Nombre de joueurs 2
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

15 min
Caractéristiques innovation, jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 7 x 7 cases et pions, tablier d’hexagones et pions, tablier de 37 hexagones et pions, tablier semi-régulier et pions
Mécanismes combinatoire à information parfaite, empilement, maîtrise
Site officiel  Site officiel
Règle du jeu  sur JeuxSoc
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Abande fait certes penser aux jeux de Kris Burm, mais ce dernier n'en est pas l'auteur. Ce qui n'empêche pas de tester Abande avec le tablier et les pièces de Gipf !

La première version d'Abande se joue en effet sur un tablier de même taille de celui de Gipf. Plus exactement, puisqu'on y joue sur les sommets des triangles, le tablier est un réseau de trente-sept hexagones : chacune des intersections est en liaison avec six autres intersections, sauf sur les bords. La règle (en lien plus haut) est constituée de quelques contraintes simples qui génèrent un jeu inattendu et surprenant.

Au départ, le tablier est vide. À tour de rôle, les joueurs introduisent une pièce ou déplacent une pièce, ou une pile, sur une pile ou une pièce voisine. Les piles ne peuvent excéder une hauteur de trois pions. À tout moment, l'ensemble des pions et piles doit rester connecté, ce qui interdit certaines poses ou certains déplacements. On peut également passer. Si les deux joueurs passent à la suite, la partie est terminée.

On va alors éliminer les pions et piles asociaux : ceux qui ne sont voisins d'aucun adversaire. Cette phase essentielle doit rester à l'esprit pendant toute la partie : capturer trop de pions adverses risque de faire perdre de précieux points. Les pions restants sont comptabilisés pour chaque joueur et rapportent, selon leur hauteur, de un à trois points.

Il est possible de jouer à Abande sur d'autres types de tabliers. L'éditeur en propose deux. JeuxSoc, qui n'a peur de rien, vous en propose deux autres, basés sur les pavages semi-réguliers. Il est possible de se procurer Abande auprès de ses éditeurs, mais il est pratiquement introuvable en France. En attendant, vous pouvez vous confectionner un exemplaire personnel, puisque l'auteur a placé Abande sous licence Creative Commons. Vous trouverez les tabliers imprimables à la suite de la traduction des règles (voir plus haut).

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Partager cette chronique

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette chronique ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 24 janvier 2010

 Signaler une amélioration

Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer la présente chronique et, de manière générale, la qualité du site :
Merci de participer à améliorer le site !

 Sélections

Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
 
Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
 
Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

 Mémo perso

Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
Profil / préférences
Modifier vos coordonnées et vos préférences
Accéder à la gestion des liens externes
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Dupliquer cette page
dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Recherche ludique multi-sites
Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
Parler de ce jeu sur Facebook
Il suffit de cliquez ici
Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
pour lui signaler cette chronique
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Pour créer un lien vers cette chronique :
— ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/aband
— afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/aband.0.0
Cliquez pour afficher
les jeux de cette sélection
dans le sommaire à gauche
Cliquez ici pour accéder
à la page de sélection rapide
par ordre alphabétique
 
espace membre

Vous n'êtes pas connecté(e)