2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
à fabriquer
Les jeux présentés ici sont de l’une des trois catégories suivantes :
- soit ils sont libres de droits ;
- soit ils sont autorisés en téléchargement pour un usage personnel ;
- soit enfin, il s’agit de reproductions de jeux introuvables (ou quasi introuvables) que nous vous proposons d’essayer, toujours à titre strictement personnel.
Important : les jeux cités restent la propriété de leurs ayant-droit.
Nom du jeu BuyWord
Auteur Sid Sackson  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Face 2 Face Games  
Année 2004
Nombre de joueurs 1 à 4
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

45 min
Caractéristique anciennement dans la collection
Mécanismes combinaisons, mots et lettres
Emplacement hors collection
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides

Ma boîte de BuyWord contient essentiellement un sac plein de petits jetons, sur lesquels sont indiquées des lettres et des valeurs. Voilà qui semble familier. Mais on y trouve également un gros dé, et des billets de banque. Voilà qui est moins fréquent. Mais surtout, on trouve en couverture la signature de Sid Sackson, ce qui est souvent gage de qualité ludique.

Et de fait, on n'est pas déçu !

Le principe est très simple : on achète des lettres, et on vend des mots.

À chaque tour, le dé détermine combien de lettres chacun va tirer du sac : entre deux et cinq.

Puis chaque joueur décide quelles lettres il achète et en règle le montant, soit la valeur totale des lettres élevée au carré (une table est disponible pour ceux qui ont du mal à retenir les carrés au-delà de 3).

Enfin, chacun peut revendre des mots complets à la banque, pour un prix calculé de la même façon : la valeur totale des lettres du mot élevée au carré. On est parfois obligé de vendre un mot, car il est interdit de conserver plus de huit jetons à la fin d'un tour. Si on se débrouille bien, on gagne de l'argent, à condition de ne pas acheter les lettres par lots de cinq, en revendant des mots de une ou deux lettres !

Lorsque le sac est épuisé, on compte les sous. Et comme dans Richesses du monde, c'est celui qui possède la plus forte somme qui a gagné (c'est bien là la seule ressemblance entre les deux jeux).

Comme dans tout jeu de lettres, il est préférable d'avoir un lexique de plus de trois cents mots, et un minimum de connaissances orthographiques pour s'en sortir. Il faut bien que nos chères études servent à quelque chose ! Puisque tout le monde joue en même temps, il n'existe pas de temps mort et à vrai dire, les parties sont même un peu trop courtes à mon goût. Ceci dit, rien ne nous empêche de rejouer !

« Fabriquer » son jeu

La distribution et la valeur des lettres, bien que basées sur l'anglais, ne gênent pas vraiment lorsqu'on joue en français. Si vous ne trouvez pas de boîte de BuyWord chez votre vendeur-conseil préféré, vous pouvez jouer à un jeu assez approchant en utilisant les jetons de votre Scrabble et les billets de votre Monopoly.

Distribution des lettres dans la version originale

A 8 H 4 O 8 V 3
B 2 I 7 P 4 W 2
C 4 J 2 Q 1 X 1
D 4 K 2 R 6 Y 2
E 12 L 4 S 5 Z 2
F 2 M 3 T 6 Joker 9
G 4 N 6 U 4 total 117

Valeur des lettres

couleur valeur
 
  ••
  •••
  ••••

 

Cliquez pour réafficher cette page avec le sommaire et le menu   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 28 février 2010