2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Carcassonne
  Die Burg
Auteurs Reiner Knizia  
Klaus Jürgen Wrede  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Hans im Glück  
Schmidt  
Année 2003
Nombre de joueurs 2
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

30 min
Caractéristiques dominos, dominos carrés
Mécanismes gain par score, majorité
Thèmes histoire, Moyen Âge
Règle du jeu  La règle sur Ludism
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Je ne fais pas partie des inconditionnels de Carcassonne. Je reste étonné qu'autant de prix aient pu être donnés à un jeu visiblement inabouti, ce qui est démontré par les multiples modifications de règles qu'il a subi. D'ailleurs, même les aficionados de Carcassonne reconnaissent volontiers que le jeu n'est vraiment intéressant qu'avec l'application de variantes et de modifications substantielles de la règle.

Tous les défauts du jeu initial se trouvent corrigés dans Carcassonne - Die Burg. D'abord, le jeu se joue à deux, ce qui correspond au nombre de joueurs optimal si l'on veux contrôler un tant soit peu ce qui se passe. Ensuite l'aberration qui consistait à décompter des réalisations incomplètes en fin de partie a disparu. Enfin, le décompte des points est beaucoup plus simple et la carte reste visible.

Par ailleurs, le jeu apporte des innovations intéressantes. Lorsque deux cartes se côtoient, seuls les chemins doivent correspondre. Une cour, par exemple, peut tout à fait toucher une maison ou un château. Le simple respect des contraintes données par les chemins est d'ailleurs suffisant pour ne pas jouer où on le veut.
Par ailleurs, le fait que le plan de jeu soit délimité est très intéressant. On peut toujours finir un chemin contre un mur et les possibilités de départ sont nombreuses. Enfin, l'astuce consistant à offrir des pouvoirs spéciaux au premier joueur, qui atterrit sur une case de score, est très agréable et devient presque un jeu dans le jeu, sans pour autant l'alourdir.

On ne possède qu'une carte en main, mais il est très rare qu'il n'y ait pas de nombreuses possibilités de pose, dont au moins deux ou trois qui méritent qu'on les étudient. Du coup, le rythme de jeu est équilibré : on n'attend jamais son tour trop longtemps, même en face d'un partenaire qui réfléchit.

Bref, vous aurez compris que j'adore ce jeu, ce qui pourra étonner ceux qui savent que je ne suis un inconditionnel ni des jeux de la série « Carcassonne », ni des jeux de Reiner Knizia. Je pense tout simplement que cela est dû à la grande qualité de finition du jeu, qui démontre que cette dernière version a été testée avant d'être distribuée.

Haut · Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

  Prédécesseur, inspiration

 Prédécesseur, inspiration

Le ou les jeux qui ont précédé ou ont peut-être inspiré le jeu présenté ici. Cette information, ludique et forcément subjective, sans aucun caractère légal, n’implique pas qu’un jeu ait été copié sur un autre ni encore moins plagié.
 
Classement alphabétique

1 référence bibliographique

Pour en savoir plus sur ce jeu, pourquoi ne pas vous plonger dans un bon livre ou une bonne revue ?

Partager cette présentation

Haut · Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Date de publication inconnue

 Signaler une amélioration

Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer cette présentation et, de manière générale, la qualité du site :
Merci de participer à améliorer le site !

 Sélections

Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
 
Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
 
Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

 Mémo perso

Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
Profil / préférences
Modifier vos coordonnées et vos préférences
Accéder à la gestion des liens externes
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Dupliquer cette page
dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Recherche ludique multi-sites
Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
Parler de ce jeu sur Facebook
Il suffit de cliquez ici
Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
pour lui signaler cette présentation
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Pour créer un lien vers cette présentation :
— ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/carcb
— afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/carcb.0.0
Cliquez pour afficher
les jeux de cette sélection
dans le sommaire à gauche
 
espace membre

Vous n'êtes pas connecté(e)