2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Corintho
Auteur Paolo Scattini  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Family Games Inc.  
Année 2006
Nombre de joueurs 2
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

15 min
Caractéristiques jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 4 x 4 cases et pions
Mécanismes combinatoire à information parfaite, empilement, gain par arrangement, maîtrise
Emplacements étagère C, rayon C
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Comme Cathedral World, Corintho est réalisé en « Polystone », une résine à l'apparence de pierre reconstituée.

Le jeu est constitué de huit colonnes en trois éléments : base, cylindre et chapiteau. Le but est de réaliser un alignement de trois ou quatre constructions dont l'élément supérieur doit être le même. D'autre part, cet alignement doit être stable, c'est-à-dire que votre adversaire ne doit pas pouvoir le contrer, en l'allongeant de trois à quatre ou en en « cassant » l'alignement.

Tour à tour, les joueurs peuvent :

  • Soit placer un élément ou une construction. Tout élément entrant en jeu peut être posé sur une case vide. On peut aussi placer un cylindre sur un pied déjà en jeu ou un chapiteau sur un cylindre déjà présent.

  • Soit déplacer une construction, sans séparer ce qui est empilé. Cela ne peut se faire que dans un mouvement orthogonal, pour augmenter une construction voisine existante, en respectant les contraintes architecturales : cylindre sur base et chapiteau sur cylindre. D'autre part, il est interdit de déplacer un élément qui vient d'être introduit par l'adversaire ou par soi-même.
  • Lorsqu'un joueur parvient à aligner trois ou quatre constructions au sommet identique, il gagne à condition que son adversaire ne puisse rien faire pour contrer l'alignement. Un alignement de trois peut être battu par l'adjonction d'une quatrième construction de même sommet, auquel cas l'adversaire gagne immédiatement.

    Sous des apparences simples, Corintho est très complexe. En particulier, la règle qui interdit de déplacer une pièce récemment posée est redoutable quand elle est utilisée astucieusement.

    Le jeu est de très belle qualité et le prix s'en ressent. La règle fournie de base est aussi incompréhensible que le sous-titre en français : « Des aptitudes en stratégie et en planification pour paver une voie de monuments! ». Pourtant le fabricant du jeu est basé à Montréal, où je me suis laissé dire qu'on trouvait encore quelques francophones. Heureusement, Gigamic a envoyé aux revendeurs une règle rectifiée, nettement plus compréhensible. Une fois ce problème de règle résolu, on en a pour pour des heures de bonheur et de réflexion. Vivement la version surdimensionnée

    Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

    1 référence bibliographique

    Pour en savoir plus sur ce jeu, pourquoi ne pas vous plonger dans un bon livre ou une bonne revue ?

    Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
    Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

    Toutes les coordonnées
    pour joindre JeuxSoc
    Vous voulez imprimer cette présentation ?
    Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
     : escaleajeux.fr/fiche/corin
    Rédaction : François Haffner
    Date de publication inconnue

     Signaler une amélioration

    Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer cette présentation et, de manière générale, la qualité du site :
    Merci de participer à améliorer le site !

     Sélections

    Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
     
    Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
     
    Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

     Mémo perso

    Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
    Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
    Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
    Profil / préférences
    Modifier vos coordonnées et vos préférences
    Accéder à la gestion des liens externes
     
    Cette option est réservée aux membres inscrits
    Cliquez pour vous connecter…
    Dupliquer cette page
    dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
    Recherche ludique multi-sites
    Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
    Parler de ce jeu sur Facebook
    Il suffit de cliquez ici
    Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
    pour lui signaler cette présentation
     
    Cette option est réservée aux membres inscrits
    Cliquez pour vous connecter…
    Pour créer un lien vers cette présentation :
    — ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/corin
    — afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/corin.0.0
    Cliquez pour afficher
    les jeux de cette sélection
    dans le sommaire à gauche
     
    espace membre

    Vous n'êtes pas connecté(e)