2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Infinite City
Auteur Brent Keith  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Alderac Entertainment Group  
Année 2009
Nombre de joueurs 2 à 6
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

45 min
Mécanisme partage territorial
Thème urbanisme, construction
Emplacements étagère I, rayon I
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Avec ses règles guère plus compliquées que celles d'un 8 américain, Infinite City est idéal pour aborder des jeux plus complexes, sans imposer aux malheureux à qui l'on envisage d'inoculer le virus ludique un apprentissage trop pénible.

L'idée est simple : en posant des tuiles, on constitue peu à peu une cité futuriste (aux graphismes vraiment très réussis) dans laquelle il s'agira de devenir le promoteur le plus puissant. Chacune des 120 tuiles possède un effet, parmi 21 possibles. Elles permettent par exemple de rejouer, de déplacer d'autres tuiles, d'en retirer, etc.

Le tour de jeu est simple : on pose une tuile, on y place un de ses jetons, puis on applique l'effet de la tuile.

Infinite City, avec son tirage aléatoire de tuiles, s'adresse aux amateurs de jeux remuants, pleins de rebondissements, à la limite du chaos. C'est ce qu'on pourrait croire au premier abord, surtout quand on voit un adversaire se mettre à recouvrir tout le jeu de ses petits jetons, justement là où on avait mis les siens.

Mais ce chaos est très relatif. Si quelques tuiles sont assez ou très puissantes, ce qui nous réjouit quand on les obtient au tirage, elles sont à double tranchant. Jouées trop tôt, elles forceront la convoitise de tous les autres joueurs. Conservées en main trop longtemps, elles risqueront d'être volées par un adversaire.


Crédit photo : Kwang Il Kim sur BoardGameGeek

Peut-être un peu poussif à cinq ou six joueurs, Infinite City est très agréable à deux, trois ou quatre, car les fins de parties sont plus maîtrisables.

Si vous êtes amateur de jeux sans hasard, qui vous permettent de faire briller vos neurones en société, n'hésitez pas à reposer le jeu dans le rayon de votre vendeur-conseil préféré. Mais si, comme moi, vous avez un petit cerveau vous appréciez de temps à autre un bon jeu tactique avec pas mal d'interaction, et donc d'ambiance, Infinite City est absolument à essayer.

Infinite City en français

Le seul inconvénient du jeu, ce sont les textes en langue barbare, écrits, qui plus est, en une taille de police ridiculement petite, dans le but probable d'empêcher les bigleux comme moi de les lire facilement. Heureusement, on trouve sur la toile une bonne traduction française (merci Budnic). À partir de celle-ci, j'ai confectionné des étiquettes que vous pourrez coller avec soin sur les tuiles. Vous trouverez ces étiquettes à la fin des règles disponibles en haut de page.

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

1 référence bibliographique

Pour en savoir plus sur ce jeu, pourquoi ne pas vous plonger dans un bon livre ou une bonne revue ?

  • Afficher le sommaire des jeux abordés
    dans « Plato n° 31 »
    Plato n° 31

Partager cette présentation

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 25 avril 2010
Correction : Paul Lequesne

 Signaler une amélioration

Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer cette présentation et, de manière générale, la qualité du site :
Merci de participer à améliorer le site !

 Sélections

Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
 
Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
 
Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

 Mémo perso

Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
Profil / préférences
Modifier vos coordonnées et vos préférences
Accéder à la gestion des liens externes
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Dupliquer cette page
dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Recherche ludique multi-sites
Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
Parler de ce jeu sur Facebook
Il suffit de cliquez ici
Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
pour lui signaler cette présentation
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Pour créer un lien vers cette présentation :
— ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/infci
— afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/infci.0.0
Cliquez pour afficher
les jeux de cette sélection
dans le sommaire à gauche
 
espace membre

Vous n'êtes pas connecté(e)