coup de cœur
Des jeux bien au-dessus du lot, dont on ne se lassera pas de sitôt...
Le nombre est volontairement limité.
Nom du jeu Kingdom Builder
Auteur Donald X. Vaccarino  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Queen Games  
Année 2011
Nombre de joueurs 2 à 4
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

45 min
Caractéristique tablier modulaire
Mécanisme partage territorial
Thèmes colonisation, histoire, Moyen Âge
Emplacements étagère K, rayon K
prix ludique Deutscher Spiele Preis

 Deutscher Spiele Preis

Le Deutscher Spiele Preis (Prix Allemand du Jeu) est décerné chaque année à un jeu souvent pour joueurs chevronnés.

7e Prix 2012
prix ludique Spiel des Jahres

 Spiel des Jahres

Le Spiel des Jahres (Jeu de l’Année) est décerné chaque année en Allemagne par un jury de journalistes spécialisés.

Jeu de l’année 2012
Site officiel  Site officiel
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Vidéorègle  chez Yahndrev
Résumés  sur PPP    sur Jeuresume
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Difficile de ne pas craquer pour Kingdom Builder ! L'auteur du fameux Dominion a ici totalement changé de registre, puisque les joueurs n'ont plus qu'une seule carte en main, tandis que trois autres, en tout et pour tout, sont posées sur la table.

La force de Kingdom Builder vient de l'extraordinaire variété des parties. Le but du jeu est de gagner le plus de points. Mais la façon de les gagner est différente à chaque fois, car elle est déterminée par trois cartes d'objectif tirées au hasard parmi dix possibles.

L'aire de jeu est formée de quatre terrains tirés au hasard parmi huit. Les lieux remarquables placés sur ces terrains permettent, quand on construit une cité à côté, de bénéficier ensuite d'une action supplémentaire à chaque tour suivant, d'ajout ou de déplacement d'une cité. À chaque tour, le joueur actif doit poser trois cités sur un type de case déterminé par une carte piochée, en plus des éventuelles actions supplémentaires.

Tout le raffinement du jeu vient de la règle de pose : on doit impérativement poser ses cités à côté de ses propres cités déjà posées, lorsque c'est possible. Et comme pour gagner il faut souvent disperser ses constructions, tout l'art est d'organiser son jeu pour se donner le plus de choix possibles, et donc le plus de lieux possibles pour s'implanter sur la carte.

Variante : Kingdom Builder Capitol

Les plus chanceux ont pu se procurer une extension distribuée à Essen, composée de deux tuiles et d'une règle. Mais il est tout à fait possible de jouer cette variante sans posséder l'extension, puisqu'il suffit de connaître cette règle et de posséder deux jetons quelconques pour y jouer.

Matériel

Deux capitoles : jetons ou boutons de culotte ou billes chinoises ou hôtels de Monopoly.

Règle

Si les terrains comportant le port et/ou l'oracle sont en jeu, on place un capitole sur un des deux châteaux de ce ou ces terrains. À la fin de la partie, gagnez un Or pour chacune de vos cités construite à une ou deux cases de distance du ou des capitoles (il y a potentiellement dix-huit cases autour d'un capitole).

Exemple : Rouge gagne quatre Ors avec ses quatre citées marquées d'une coche verte ; la cité placée dans l'herbe (avec la croix rouge) est trop éloignée.

Notes

  • Le capitole n'est plus un château et ne rapporte donc pas trois points à un joueur qui a construit une cité à côté.
  • Le capitole est un lieu. Il peut donc rapporter des points en tant que tel avec le commerçant.

2012 : extension Nomads

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

2 références bibliographiques

Pour en savoir plus sur ce jeu, pourquoi ne pas vous plonger dans un bon livre ou une bonne revue ?

  • Afficher le sommaire des jeux abordés
    dans « Plato n° 45 »
    Plato n° 45
  • Afficher le sommaire des jeux abordés
    dans « Plato n° 49 »
    Plato n° 49

Partager cette présentation

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 12 février 2012

 Signaler une amélioration

Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer cette présentation et, de manière générale, la qualité du site :
Merci de participer à améliorer le site !

 Sélections

Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
 
Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
 
Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

 Mémo perso

Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
Profil / préférences
Modifier vos coordonnées et vos préférences
Accéder à la gestion des liens externes
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Dupliquer cette page
dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Recherche ludique multi-sites
Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
Parler de ce jeu sur Facebook
Il suffit de cliquez ici
Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
pour lui signaler cette présentation
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Pour créer un lien vers cette présentation :
— ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/kingq
— afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/kingq.0.0
Cliquez pour afficher
les jeux de cette sélection
dans le sommaire à gauche
 
espace membre

Vous n'êtes pas connecté(e)