2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Ksar
Auteur Philippe Proux  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Ludarden  
Paille Éditions  
Année 2018
Nombre de joueurs 2
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

15 min
Caractéristiques jeu de pions, tablier carré et pions
Mécanismes combinatoire à information parfaite, maîtrise
Emplacements étagère K, rayon K
Site officiel  Site officiel
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Lien externe rapide

Philippe Proux reste fidèle à sa matière préférée : le bois. Ksar oppose deux joueurs. L'un joue avec les pièces bleues, l'autre avec les pièces rouges. Chacun des adversaires reçoit par ailleurs trois pièces neutres qu'il faudra poser judicieusement car, d'une part ces pièces sont des sortes de jokers et relient aussi bien les pièces des deux joueurs, d'autre part chaque pièce neutre non posée fera perdre un point en fin de partie.

Le but est de constituer le plus grand ensemble possible de pièces connectées par au moins une face, de sa couleur et de la couleur neutre. Les pièces sont des parallélépipèdes rectangles de taille 1 × 2 × 3.

En posant une pièce, le joueur doit respecter deux contraintes.

La pièce doit en toucher au moins deux autres, les côtés de l'aire de jeu comptant comme des pièces — ce qui impose donc que la première pièce soit posée dans un coin.

La pièce doit être disposée de sorte qu'elle ne soit pas à la même hauteur qu'une pièce adjacente. Si, par exemple, la pièce est posée en contact avec une pièce de hauteur 1 et une autre de hauteur 3, elle doit obligatoirement être posée avec une hauteur de 2. Ce point de règle rappelle un peu Le Bloq de Niek Neuwahl, un jeu très proche en apparence, mais très différent dans ses mécanismes.

Avec ce nouvel opus, Philippe Proux s'affirme comme un auteur incontournable de jeux combinatoires abstraits. On attend avec impatience toutes ses nouvelles idées ludiques.

Dans l'exemple ci-dessus, on constate que Bleu a connecté 13 pièces (11 bleues et 2 neutres) tandis que Rouge a connecté 14 pièces (10 rouges et 4 neutres). Mais une pièce neutre n'a pas été posée, qui va coûter un point à son possesseur. Si c'est Bleu qui n'a pas posé sa pièce neutre, Rouge gagne 14 à 12. Mais si c'est Rouge, il y a alors égalité, 13 à 13. Le vainqueur est, dans ce cas, le joueur qui a posé une pièce en dernier !

Cliquez pour réafficher cette page avec le sommaire et le menu   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
 : escaleajeux.fr/fiche/ksarr
Rédaction : François Haffner
Publié le 28 octobre 2018
Correction : Paul Lequesne