2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Milestones
Auteurs Stefan Dorra  
Ralf Zur Linde  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Eggertspiele  
Pegasus  
Année 2012
Nombre de joueurs 2 à 4
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

1 h 30
Mécanismes affectation des travailleurs, gain par score
Thèmes histoire, Moyen Âge, urbanisme, construction
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides

Milestones est injustement passé inaperçu lors de sa sortie, peut-être parce qu'il n'avait pas vraiment de distributeur français officiel.

Pourtant, la mécanique centrale du jeu mérite qu'on s'y intéresse. Chaque joueur possède un petit tableau de jeu personnel sur lequel il fait avancer son pion pour récolter des ressources et les utiliser en bâtissant ou en livrant de la farine.

La partie haute du tableau permet de produire avec des travailleurs spécialisés dans cinq types de ressources. En combinant ces productions, et en utilisant la partie basse de son tableau, on gagne des points de victoire par la construction opportune sur le plan central partagé. La difficulté est de ne pas offrir trop de possibilités rémunératrices aux adversaires. Mais on ne peut pas non plus thésauriser car le suzerain a institué une lourde taxe sur les surplus de production qu'un conseil constitutionnel aurait pu qualifier de confiscatoire. Heureusement, les seigneurs se dotaient rarement de conseils constitutionnels, sous prétexte qu'ils n'avaient pas non plus de constitution.

Il faudra donc tenir compte de la puissance du château qui prélève à chaque fin de circuit un travailleur en plus des ressources excédentaires.

L'interaction est bien présente, mais de manière subtile : il faut ainsi éviter de courir le même lièvre que les adversaires et être prêt à profiter des possibilités qu'ils laisseront.

Les parties sont assez rapides et les explications illustrées permettent de ne plus regarder la règle lorsqu'on l'a entendue une fois.

Cliquez pour réafficher cette page avec le sommaire et le menu   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 23 juillet 2017
Correction : Paul Lequesne