2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Stellium
Auteur Rémi Saunier  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Ankama  
Blackrock Games  
Année 2017
Nombre de joueurs 2 à 4
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

45 min
Caractéristique un seul pion pour tous
Mécanismes gain par arrangement, gain par score, objectif secret, sens du toucher
Thème espace, astronomie
Emplacements étagère S, rayon S
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides

Stellium renouvelle agréablement l'univers des jeux d'arrangement. Les billes (pardon, les astres) qui sortent du sac rejoignent le plan de jeu et provoquent des transformations. Les déplacements d'astres et autres rotation de galaxies modifient continuellement les emplacements des astres. Puisqu'il est difficile de programmer un objectif, on essayera plutôt de profiter de la situation à l'instant donné et d'en tirer le meilleur parti.

La grande originalité du jeu réside dans le choix de l'astre que l'on pioche dans le sac. Les quatre billes ont non seulement des couleurs mais aussi des rugosités différentes. Vous disposez de cinq secondes pour trouver au toucher l'astre qui répondra à vos désirs. L'étoile jaune est facile à reconnaître mais pour les trois autres astres, c'est une autre affaire.

La combinaison de ces divers mécanismes — objectif secret, reconnaissance au toucher et arrangement — donne un jeu étonnant et très addictif. Les parties sont assez rapides. On peut jouer à quatre ou à trois, mais c'est à deux joueurs que le jeu est le moins hasardeux.

On y (re)joue quand vous voulez !

Cliquez pour réafficher cette page avec le sommaire et le menu   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 17 décembre 2017
Correction : Paul Lequesne