coup de cœur
Des jeux bien au-dessus du lot, dont on ne se lassera pas de sitôt...
Le nombre est volontairement limité.
Nom du jeu Un monde sans fin
Auteurs Michael Rieneck  
Stephan Stadler  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Filosofia  
Année 2009
Nombre de joueurs 2 à 4
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

2 h
Caractéristique multiprimé
Mécanisme économie, gestion
Thèmes histoire, Ken Follet, Moyen Âge
Emplacements étagère U, rayon U
prix ludique Deutscher Spiele Preis

 Deutscher Spiele Preis

Le Deutscher Spiele Preis (Prix Allemand du Jeu) est décerné chaque année à un jeu souvent pour joueurs chevronnés.

3e Prix 2010
prix ludique Spiel des Jahres

 Spiel des Jahres

Le Spiel des Jahres (Jeu de l’Année) est décerné chaque année en Allemagne par un jury de journalistes spécialisés.

Prix spécial « plus » 2010
prix ludique Spiel der Spiele

 Spiel der Spiele

Le Spiel der Spiele (Jeu de l’Année Autrichien) et les Spiele Hit sont décernés chaque année en Autriche par un jury de spécialistes.

Meilleur jeu entre amis 2010
Site officiel  Site officiel
Vidéorègle  sur L2MJ
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Après le succès du jeu Les Piliers de la terre, des mêmes auteurs, on attendait la suite. Voici donc Un monde sans fin, également basé sur un roman de Ken Follett. Ici aussi, l'illustrateur Michael Menzel exerce son talent rare : créer une carte à la fois splendide et lisible.

Un monde sans fin est un jeu de pénurie. On court sans cesse à la recherche des éléments indispensables pour ne pas être pénalisé, à savoir la piété, le blé et l'or pour payer son dû au seigneur. Mais il ne faut pas négliger le superflu, qui permet de gagner des points de victoire en participant à la vie de la cité, et donc de remporter la partie.

La durée annoncée est de 90 à 120 minutes, mais le jeu se déroule beaucoup plus vite dès la deuxième partie. Si vous avez la chance de découvrir le titre avec quelqu'un qui y a déjà joué, et qui l'explique correctement, vous gagnerez un temps précieux. Les règles sont en effet un peu longues à lire, bien que très claires.

Deux mécanismes intéressants font l'âme d'Un monde sans fin.

La carte d'événement

Au début de chaque tour, le joueur actif tire une carte qui a plusieurs effets. D'une part elle annonce un événement ponctuel ou permanent, qui va profiter ou nuire à tous les joueurs. D'autre part, elle va attribuer un revenu différent à chaque joueur, selon sa position de pose décidée par le joueur actif. Enfin, elle permet ou non au joueur actif d'obtenir une faveur spéciale, toujours selon la position de la carte. Le problème, c'est qu'une position qui attribue un revenu recherché n'accorde pas nécessairement une faveur intéressante, et vice-versa.

Un exemple concret :

Tous les joueurs qui le souhaitent peuvent échanger une laine contre trois ors. Puis, selon la position décidée par le joueur actif, chacun des participants recevra un blé, un or, un point de victoire ou une pierre. D'autre part, la flèche rouge indiquera, selon cette même position, de combien de cases - de zéro à trois - il faut déplacer le marqueur de faveur.

Les cartes d'action

Elles permettent des actions assez classiques : piocher un élément, construire, toucher des revenus etc. C'est dans la façon de les jouer que réside la subtilité. Chacun reçoit douze cartes et, à chaque période, il devra en jouer six, donc en rejeter six. On joue six tours par période. À chaque tour, il nous faut sélectionner en secret l'action que l'on souhaite effectuer, et une autre qu'on va écarter pour toute la période. Les actions sont ensuite révélées au tour du joueur. Au début de la partie, il est facile d'écarter une action, car toutes ne sont pas intéressantes à ce stade. Mais plus on avance, plus la difficulté est grande. Il s'agit donc de bien gérer ses cartes pour en tirer le meilleur parti. On veillera en particulier à éviter le piège fatal qui consiste à choisir une action rendue irréalisable par l'action d'un joueur précédent. Si, par exemple, on décide d'aller chercher un blé et que le dernier vient d'être pris par un adversaire, on perd un de ses précieux tours de jeux.

Les parties se suivent sans jamais se ressembler, car on les agrémente de vingt-quatre événements, tirés au hasard parmi les quarante-quatre disponibles. On joue à Un monde sans fin sans vraiment se lasser, même si les parties dépassent les durées auxquelles on est normalement habitué. D'un abord facile, le titre peut trouver son public aussi bien dans les cercles d'amis que dans les familles.

Si Les Piliers de la terre m'avait réellement plu, j'avoue être bluffé par Un monde sans fin, qui entre de toute évidence dans le panthéon des de JeuxSoc.

Variante pour deux ou trois joueurs

Peut-être faut-il, pour augmenter la tension des parties à deux ou à trois joueurs, restreindre les ressources en blé, piété, loyauté, laine, tissu et connaissance médicale, à proportion du nombre de joueurs.

Haut · Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

  Prédécesseur, inspiration

 Prédécesseur, inspiration

Le ou les jeux qui ont précédé ou ont peut-être inspiré le jeu présenté ici. Cette information, ludique et forcément subjective, sans aucun caractère légal, n’implique pas qu’un jeu ait été copié sur un autre ni encore moins plagié.
 
Classement alphabétique

1 référence bibliographique

Pour en savoir plus sur ce jeu, pourquoi ne pas vous plonger dans un bon livre ou une bonne revue ?

  • Afficher le sommaire des jeux abordés
    dans « Plato n° 52 »
    Plato n° 52
Haut · Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
 : escaleajeux.fr/fiche/unmon
Rédaction : François Haffner
Publié le 16 mai 2010

 Signaler une amélioration

Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer cette présentation et, de manière générale, la qualité du site :
Merci de participer à améliorer le site !

 Sélections

Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
 
Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
 
Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

 Mémo perso

Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
Profil / préférences
Modifier vos coordonnées et vos préférences
Accéder à la gestion des liens externes
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Dupliquer cette page
dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Recherche ludique multi-sites
Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
Parler de ce jeu sur Facebook
Il suffit de cliquez ici
Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
pour lui signaler cette présentation
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Pour créer un lien vers cette présentation :
— ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/unmon
— afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/unmon.0.0
Cliquez pour afficher
les jeux de cette sélection
dans le sommaire à gauche
 
espace membre

Vous n'êtes pas connecté(e)