2 “J”
Des jeux qui m’ont beaucoup plu !
Nom du jeu Yangtze
Auteur Reiner Knizia  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Piatnik  
PMWD  
Année 2016
Nombre de joueurs 2 à 4
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

1 h
Mécanismes bourse, spéculation, enchères
Thèmes Chine, Orient
Emplacements étagère Y, rayon Y
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides

Yangtze est un jeu de spéculation très facile à expliquer. Le tour du joueur consiste en deux actions facultatives : d'abord il peut vendre un lot de marchandises puis il peut acheter une marchandise sur le marché flottant.

Le but, vous l'imaginez, est d'acheter pas cher et de revendre cher. Lorsqu'une marchandise est achetée, il faut regarnir le marché. On pioche alors dans le sac pour tirer une nouvelle tuile. Parfois, c'est un autre type de tuile qui sort, soit un empereur qui va procurer un petit avantage ou désavantage (subvention ou impôt), soit un comptoir que l'on va mettre aux enchères, sachant que les comptoirs rapporteront d'autant plus qu'ils formeront des familles et des séries.

Chacun dispose de 6 cartes qui procurent un pouvoir spécial, utilisable une seule fois dans la partie : crédit ou exception commerciale.

La partie se déroule rapidement. On n'attend jamais longtemps son tour. Yangtze n'est ni le meilleur jeu de Reiner Knizia ni un jeu incontournable. Mais il se révèle un excellent ambassadeur pour initier vos amis aux jeux modernes tant il est intelligent et simple à expliquer.

Pour gagner, deux conseils :

  1. ne soyez pas obnubilés par les marchandises bleues, les vertes sont d'un bien meilleur rapport qu'elles n'y paraissent ;
  2. ne laissez pas passer les comptoirs verts qui sont rares mais bien plus rémunérateurs que les bruns.

J'ajouterai un troisième conseil : ne jouez pas avec ma chère et tendre !

Cliquez pour réafficher cette page avec le sommaire et le menu   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 5 mars 2017
Correction : Paul Lequesne