jeu traditionnel
Jeu traditionnel parfois pratiqué depuis la nuit des temps.
Impossible de donner une cote
à fabriquer
Les jeux présentés ici sont de l’une des trois catégories suivantes :
- soit ils sont libres de droits ;
- soit ils sont autorisés en téléchargement pour un usage personnel ;
- soit enfin, il s’agit de reproductions de jeux introuvables (ou quasi introuvables) que nous vous proposons d’essayer, toujours à titre strictement personnel.
Important : les jeux cités restent la propriété de leurs ayant-droit.
Nom du jeu
alias
Assaut
Citadelle
Festung
Jeu d’assaut
Auteur tradition  
Éditeurs ou distributeurs

 Éditeurs ou distributeurs

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

domaine public  
Jumbo  
Manufacture Lyonnaise de Jouets  
N.K. Atlas  
Noris Spiele  
Année xive siècle
Nombre de joueurs 2
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

30 min
Caractéristique traditionnel ou issu de…
Mécanismes asymétrie, chasse, combinatoire à information parfaite, gain par blocage, gain par élimination, maîtrise
Emplacements étagère A, rayon A
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

L'Assaut, également appelé Citadelle, Jeu d'assaut ou Jeu de la citadelle serait apparu en France au xviiie siècle, et descendrait d'un jeu scandinave du xive siècle. Le tablier de jeu reprend celui du jeu Le Renard et les Poules et, comme dans ce dernier, les joueurs disposent de forces et d'objectifs différents.


  Une édition assez récente (probablement 1976). Merci Michel…

L'un des joueurs contrôle deux officiers placés où il le souhaite, sur deux des neuf intersections de la citadelle. L'autre joue les assaillants et contrôle vingt-quatre soldats placés sur toutes les intersections autres que celles de la citadelle.

  
  Une version de voyage en bois          Les lignes de déplacement

Les soldats essayent d'occuper la citadelle avec neuf d'entre eux ou s'ils parviennent à bloquer les officiers. Ils ne peuvent qu'avancer (c'est ça la chair à canon). Les officiers gagnent s'ils capturent seize soldats (il n'en reste donc que huit).

L'intérêt du jeu réside surtout dans son côté historique, et dans le rapport de forces inégal. On lira à ce sujet l'intéressant billet de Gilles Lehmann : Le Sens du jeu.

Festung

Dans le hors-série de Science et Vie consacré en 1978 aux jeux de réflexion, la version présentée était le Festung de Noris Spiele (voir plus bas).

Jeux d'assaut plus anciens

Deux versions plus anciennes. En haut une boîte éditée par N.K. Atlas, et en bas un tablier édité par la Manufacture Lyonnaise de Jouets.

Fabriquer votre jeu

Rien de plus facile que de fabriquer un jeu d'assaut à partir de quelques bouts de carton ou d'un jeu de solitaire.

Mais il est également agréable de jouer sur un tablier plus ancien. Vous pouvez télécharger le tablier présenté à droite en cliquant ICI.

Comme toujours, les règles sont accessibles via Ludism. Vous y trouverez les règles des deux versions présentées plus haut.

Tous les jeux
 

Chapitre : Jeux abstraits tactiques

FESTUNG (Citadelle)

Éditeur : Noris Spiele, Jumbo, etc.

Joueurs : 2

Durée : 15 minutes et plus

Matériel : 
  • Un plateau de jeu, style "solitaire", avec 33 positions reliées entre elles, le tout en forme de croix : 9 de ses positions placées dans une aile de la croix représentent la "Forteresse"
  • 24 pions représentent les attaquants
  • 2 pions représentent les défenseurs

But du jeu : Pour les défenseurs : prendre au moins 16 attaquants, de façon à ce qu'il n'en reste plus assez pour prendre les 9 positions de la forteresse.
  Pour les attaquants : bloquer les 2 défendeurs ou occuper les 9 points de la Forteresse.

 

Comment jouer : Les défenseurs peuvent, chacun leur tour, bouger d'une place dans toutes les directions en empruntant les lignes qui relient les points. La prise des attaquants par les défenseurs est obligatoire et se fait, comme aux dames, en sautant par-dessus l'adversaire.
  Les attaquants n'ont le droit d'avancer que dans la direction de la forteresse et ne peuvent pas prendre les défenseurs.

Commentaire : Un jeu traditionnel très ancien que l'on retrouve dans de nombreux pays sous des noms et des éditeurs différents. Apparenté au jeu du Chat et de la Souris joué sur un damier classique, il appartient à cette famille où les objectifs des deux adversaires, ainsi que leurs moyens et leurs contraintes, sont différents. Un jeu où l'attaquant peut élaborer une certaine stratégie, mais où le défenseur opère à très court terme.

Notre verdict :

  • Clarté des règles : 7/10
  • Originalité : 3/10
  • Présentation : 7/10
 Facile Complexe 
 Chance Habilité 
  • Note globale : 6/10

 

© 1978 Science et Vie
     Hors-série : Les jeux de réflexion
     Banc d'essai, pages 95 à 160

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

10 références bibliographiques

Pour en savoir plus sur ce jeu, pourquoi ne pas vous plonger dans un bon livre ou une bonne revue ?

Partager cette présentation

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez pour dupliquer cette page avec le sommaire et le menu dans une nouvelle fenêtre   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Date de publication inconnue
Modifié le 24 août 2008

 Signaler une amélioration

Vous pouvez signaler ici tout ce qui vous semble souhaitable pour améliorer cette présentation et, de manière générale, la qualité du site :
Merci de participer à améliorer le site !

 Sélections

Il existe trois types de sélections : Lorsque le jeu appartient à une sélection, son libellé est précédé du symbole . En cliquant sur ce symbole, le jeu est retiré de la sélection.
 
Lorsque le jeu n’appartient pas à la sélection, son libellé est précédé du symbole . Il suffit de cliquer sur ce symbole pour que le jeu soit ajouté à la sélection.
 
Vous pouvez créer, modifier ou supprimer une sélection, ainsi que créer ou gérer vos groupes depuis le menu “membre” en haut de la page.

 Mémo perso

Si vous le renseignez et comme l’indique son nom, le mémo perso, ne peut être vu que par vous-même.
Il apparaît dans les tableaux issus de tris ou d’une recherche ().
Il est également possible de faire une recherche avancée sur un ou plusieurs mots du mémo perso, par exemple, rechercher tous les, jeux où l’on a inscrit en mémo « offrir à Tatie Germaine »
Profil / préférences
Modifier vos coordonnées et vos préférences
Accéder à la gestion des liens externes
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Dupliquer cette page
dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Recherche ludique multi-sites
Rechercher ce jeu sur plusieurs sites ludiques, à l’aide de Google
Parler de ce jeu sur Facebook
Il suffit de cliquez ici
Envoyer un courriel à un(e) ami(e)
pour lui signaler cette présentation
 
Cette option est réservée aux membres inscrits
Cliquez pour vous connecter…
Pour créer un lien vers cette présentation :
— ouvrir JeuxSoc sur cette page : http://jeuxsoc.fr/fiche/assci
— afficher la page seule (sans cadres) : http://jeuxsoc.fr/jeu/assci.0.0
Cliquez pour afficher
les jeux de cette sélection
dans le sommaire à gauche
 
espace membre

Vous n'êtes pas connecté(e)